mon dernier blog

un amour de paradoxe

wanis

Le songe d’une caresse,
une étreinte charnelle sublimée,
l’ombre furtive d’un jeu délicieux,
ne peuvent s’effacer.

Un tendre baiser,
la chaleur d’un souffle sur la peau,
un zénith de partage et d’émotions,
ne pourront s’effacer.

Qu’importe la voie,
quand le sourire est éternel.