mon dernier blog

le passé décomposé d'une traction avant

wanis

Dans la cour gisait la carcasse oubliée d’une traction. La légende voulait que celle-ci ait appartenu à un caïd de la pègre. J’y passais de longues heures, allongé sur la banquette arrière, une multitude d’images en tête.
Les bruits enflaient jusqu’à devenir secrets chuchotés, plans murmurés, coups orchestrés. D. se mettait parfois au volant, mimant avec force vrombissements et coups de feu. La seule victime de son jeu fût un malheureux rongeur, décapité par l’effondrement du siège conducteur.
Quant à moi, la figure moustachue figée à jamais dans le rétroviseur m’intriguait au plus haut point.