mon dernier blog

l'invasion sepik

wanis

Lors de l’examen d’une image de fond d’écran, à la recherche de l’incrustation éventuelle de code malicieux, l’évidence m’étreignis. Subrepticement, insidieusement, sans coup férir, l’invasion du Web était en cours.
N’arrivant pas à y croire, je cherchais fébrilement tous les indices concordants et menait une véritable enquête. Après quelques heures de recherche haletante je n’eût plus aucun doute, le mal était déjà profondément ancré.
Comment cela avait-il pu se produire sans qu’aucun signal d’alarme ne fût donné ? Incrédule, je contemplais mon image, l’invasion était pourtant signée, crevait les yeux !

Je viens de déléguer une mission au Sepik, au nord-est de la Papouasie Nouvelle-Guinée.