mon dernier blog

hit n°1

wanis

Les instruments tournoient dans l’air suffocant et leurs vrombissements transpercent mon âme. Prière aux forces célestes ou transe d’oubli, peu m’importe, je m’abandonne à la béatitude du rythme. Mon ancienne peau se détache en silence et un vent frais se lève. Je m’éveille alors que le dernier rhombe se tait.