mon dernier blog

bleu de bresse affine son comté

wanis

Au nord-est vivait un ermite qui se nourrissait exclusivement de fromage, bleu ou non, avec ou sans trou, cru ou cuit.

Vindicatif en diable, il interdisait l’accès à son territoire à tout homme de bonne moralité. Or, je devais traverser ce comté. Je tentais en vain de négocier mon passage mais dû me rendre à l’évidence. Irascible, l’homme campait sur sa position.

Après une nuit de méditation, la solution m’apparut, odorante et suave. Je fis importer, à grand frais, la plus incroyable meule de comté qui se puisse imaginer. L’argument massue croyais-je naïvement.

Or, rien ne se passa comme prévu. Nouveau refus. Fort contrit, je ruminais ma défaite lorsque le personnage, par le fumet alléché, s’approcha si près qu’il tomba dans un trou ! Que dis-je, le seul trou de ce comté, ou plutôt le seul trou qu’il y eût jamais dans un comté !

On ne revit jamais ce trublion mais, de loin en loin, une antienne semble sortir du trou, comme une plainte douloureuse : geek, geek, geek, ….